Vous êtes sur :

Décision de justice

 

Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) a fait condamner un représentant de la Confédération des buralistes, auteur de violations de la loi Evin. Ce dernier vendait du tabac à des mineurs de moins de 16 ans. Un autre buraliste a été condamné pour publicités attractives et mensongères sur le lieu de vente.

Emmanuelle Béguinot, directrice du CNCT, se félicite de ces deux décisions : « Au moment où la consommation de tabac est en train de reprendre, il est essentiel de marquer la plus grande fermeté à l’égard des violations des mesures préservant l’entrée dans le tabagisme des jeunes »

Consulter le communiqué de presse du CNCT