Image avec un point d'exclamation Maintien de l'alerte sur l'héroïne contaminée par le bacille du charbon

Le ministère chargé de la Santé maintient l'alerte diffusée en juillet 2012 concernant la circulation d'héroïne contaminée par le bacille du charbon. Compte tenu de la situation actuelle, la DGS considère que le danger de circulation d’une héroïne contaminée au bacille du charbon est toujours d’actualité.

Ces dernières semaines, ont été rapportés

Un processus d’information a été mis en place dans les pays européens.

En France, le dispositif de vigilance inclut :
Un fiche d’alerte destinée aux acteurs de proximité en contact avec les usagers de drogues
Un message à l’intention notamment des établissement de santé concernant le diagnostic et la prise en charge, incluant une fiche pratique.

Rappel de la situation au 12 juillet