Vous êtes sur :

senat, palais luxembourgCommuniqué du 7 mai 2015 - Urgence : ne laissons pas le lobby alcoolier  liquider la loi Evin !
Communiqué de l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie et de la Société Française d'Alcoologie


Lors de l'examen de la loi relative à la santé à l’Assemblée nationale, un amendement avait été déposé qui redéfinissait la publicité pour les boissons alcooliques de manière restrictive sur la base de critères ambigus et complexes et qui rendait possible une promotion sans limites de ces boissons. Le Gouvernement, souhaitant ne pas remettre en cause l'équilibre de la loi Evin, qui encadre leur publicité pour protéger la santé et permet à la fois l'information pour ne pas pénaliser les producteurs, avait obtenu le retrait de cet amendement. L'ensemble des groupes parlementaires avait accepté la position de sagesse de la ministre Marisol Touraine de maintenir le statu quo.
Au mépris de ses engagements, le lobby de l'alcool a néanmoins poursuivi, par des voies détournées, son offensive contre cette loi emblématique de santé publique.

 

Lire la suite dans la rubrique communiqué de presse