un verre de vin chaudAttention aux idées fausses, l’alcool ne réchauffe pas et déshydrate. Pour avoir chaud, couvrez-vous, buvez des boissons chaudes (sans alcool) et limitez les efforts en plein air !


Quelques idées fausses :

Après avoir consommé de l’alcool on peut avoir la sensation

d’être réchauffé, mais ce n’est qu’une impression. La consommation d’alcool dilate les vaisseaux sanguins à la surface du corps, ce qui libère de la chaleur. Le consommateur qui a alors l‘impression de se réchauffer peut courir un risque d'hypothermie en ne se couvrant pas assez par exemple. La température du corps a en

fait baissé (Elle diminue d’un demi degré pour 50 g d’alcool consommé). La sensation de chaleur disparaitra dès que les vaisseaux sanguins ne seront plus dilatés.

 

Lorsque l’alcool est mélangé à une boisson chaude, en plus de la sensation de chaleur, l’alcool peut donner l’impression au consommateur de le désaltérer alors qu’au contraire l’alcool déshydrate en faisant uriner d’avantage.