Vous êtes sur :

Lits d'hôpitalEn 2011, plus de 400 000 français ont été hospitalisés pour des troubles liés à l'alcool. Ce sont les premiers résultats d'une étude menée par le Pr François Paille du CHU de Nancy et le Pr Michel Reynaud de l'hôpital Brousse à Ville juif.

 

Exploitant les données statistiques du Programme de médicalisation du système d'information (PMSI), les auteurs soulignent la forte progression des hospitalisations liées à une intoxication aigüe ou à une dépendance à l'alcool : ces séjours de très courte durée, moins de 2 jours, ont augmenté de 30% entre 2009 et 2011.

Le secteur public concentre la quasi totalité des séjours, ce qui illustre "la faible implication du privé" pour ce type de prise en charge.

 

L'impact financier sur l'activité hospitalière est conséquent (170 M €) et "l'éthylisme avec dépendance... est l'une des causes d'hospitalisation qui pèse le plus sur les dépenses pour les hôpitaux" fait observer le Pr Paille.

 

>> Lire la dépêche AFP du 22 mars

2013