Vous êtes sur :

Epave de voiture accidentéeUne étude menée de 2006 à 2011 dans 13 pays de l'Union Européenne fournit un classement des substances psychoactives les plus fréquemment rencontrées chez 50.000 conducteurs testés de façon aléatoire.

 

Intitulé "Conduite sous l'influence des drogues, de l'alcool et des médicaments", le rapport diffusé par l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) révèle que de l'alcool a été détecté chez 3,5% des conducteurs, des drogues illicites chez 1,9% et des médicaments chez 1,4%.

 

Dans neuf pays, les tests pratiqués à la suite d'un accident de la route montrent que 24,5% des conducteurs blessés et 31,7% des conducteurs tués se sont révélés positifs à l'alcool.

 

"L'alcool est responsable de près d'un quart des 30.000 décès annuels sur la route dans l'Union européenne" souligne l'OEDT.

 

Parmi les 25 substances psychoactives testées, le cannabis est la drogue illégale la plus fréquemment rencontrée, suivie par la cocaïne et les amphétamines.

 

 

Télécharger le rapport (en anglais) : "Driving Under the Influence of Drugs, Alcohol or Medecines in Europe. Findings from the DRUID Project" (Lisbonne, décembre 2012)