Rassemblements festifs et ordre publicEn matière de rassemblements festifs et d'alcoolisation massive des jeunes, il faut préférer la prévention plutôt que d’étoffer l’arsenal juridique telles sont les conclusions d'un rapport d'information présenté à la commission des Lois du Sénat par les sénateurs André Reichardt et Corinne Bouchoux.

Les soirées fortement alcoolisées quel que soit le contexte d’hyper alcoolisation (soirées étudiantes, rassemblements festifs, « apéros Facebook », alcoolisation massive en dehors de tout cadre… ) concernent une partie de la jeunesse de plus en plus massive et précoce. Ces évènements ont conduit les rapporteurs à s'interroger sur les dispositifs actuels destinés à lutter contre les éventuels troubles à l'ordre public.

Lire le rapport Rassemblements festifs et ordre public Rapport d'information de M. André REICHARDT et Mme Corinne BOUCHOUX, fait au nom de la mission d'information de la commission des lois, sur le site du Sénat

 

En savoir plus

Binge drinking, effets préoccupants sur la santé Le binge drinking, pratique qui consiste à absorber une quantité maximale d’alcool en un minimum de temps, pourrait avoir des effets préoccupants sur la santé dans les prochaines décennies. Les premiers ...
Les parents, inquiets. Augmentation de la consommation d'alcool chez les jeunes Selon 40% d'entre eux, la quantité d'alcool consommée est en augmentation. La société, et notamment les médias qui valorisent les comportements excessifs (binge drinking : consommation d'un maximum d'alcool ...
Les soirées étudiantes sont encore trop alcoolisées sont toujours très alcoolisées et que les open bars, pratique interdite car favorisant le binge drinking, n’ont pas disparu (24% des organisateurs déclarent que les soirées peuvent en comporter). Plus ...