Vous êtes sur :

Trois verres de vin blancConsommer quatre verres d’alcool par jour fragilise le cerveau

Ce sont les conclusions d’une étude du CHU de Lille publiée mardi 11 septembre dans la revue internationale Neurologysont. Durant cinq ans 540 patients hospitalisés pour un accident vasculaire cérébral ont été suivis. Il apparait que lorsque le seuil des quatre verres quotidiens est atteint, au scanner, le cerveau apparaît atrophié et fragilisé. «Ils ont un vieillissement cérébral accéléré», résume le Pr Charlotte Cordonnier, qui a dirigé l'étude.

Pour les consommateurs de quatre verres quotidiens d’alcool, le risque d'accident vasculaire est avancé de 14 ans en moyenne, même chez les personnes qui sont a priori en bonne santé. «L'alcool va rendre ces petits vaisseaux de plus en plus rigides et poreux. Ajouté aux perturbations de la coagulation dues à l'alcool, tout est réuni pour que l'accident se produise»,indique le Pr Cordonnier

Source, Le Figaro du 11/09/2012