Vous êtes sur :

Trois verres à vinPublicité pour l’alcool : pour un retour à l’esprit de la loi Evin

L’académie de médecine a présenté dans un communiqué de presse sa position sur la publicité pour l’alcool.

Elle considère que :

  • "les objectifs de la loi de santé publique de 2004 ne sont pas atteints en ce qui concerne l’alcoolisation des Français,
  • la consommation baisse plus lentement et reste à un niveau élevé,
  • les ivresses répétées ont augmenté chez les jeunes depuis 2003 et que cette situation s’aggrave,"

et recommande :

  • "d’interdire la publicité des boissons alcooliques sur les supports qui s’imposent à tous (l’affichage sur la voie publique et les transports en commun, la télévision, la radio, le cinéma et l’internet),
  • de limiter les messages publicitaires à la seule description du produit (nature, contenu en alcool),
  • de rendre plus évident par sa taille, son contraste et sa visibilité le logo ou l’avertissement recommandant de s’abstenir de toute consommation d’alcool pendant la grossesse."

Pour en savoir plus,