Vous êtes sur :

Jeunes en soirée dans une boîte de nuitLa secrétaire d'Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab, vient d’annoncer une série de mesures afin de prévenir la

surconsommation d’alcool chez les jeunes.

Avec notamment

 

  • des formations qualifiantes d’animateurs qui intégreront bientôt un module sur la "prévention des conduites addictives". «Un arrêté sortira d’ici quinze jours-trois semaines» annonce t-elle. Le Bafa (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) devra alors intégrer une demi-journée de formation sur la prévention des conduites addictives. Chaque année en France, près de 50.000 personnes obtiennent leur Bafa et près de quatre millions d'enfants et de jeunes sont encadrés en milieu de loisirs
  • une systématisation du concept de "capitaine de soirée" : une personne ne boit pas d'alcool afin de raccompagner ses amis en toute sécurité.
  • la nomination systématique de médiateurs pour les rassemblements festifs

La secrétaire d'Etat à la jeunesse a aussi demandé à l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) une étude sur l'alcoolisation excessive des jeunes.