Vous êtes sur :

Sécurité routière, durcissement des sanctionsAvec l'objectif de réduire le nombre de morts sur la route, les 32 membres de la mission d’information parlementaire sur la sécurité routière ont présenté, mercredi 5 octobre, leurs conclusions aux sénateurs et députés.

Parmi les 40 propositions formulées, l' A.N.P.A.A. retient :

  • faire passer de 6 à 8 points de retrait, toute alcoolémie supérieure à 0,8 g/l
  • sanctionner dès 0,2 g/l au lieu de 0,5 g/l aujourd’hui, les titulaires d’un permis de moins de trois ans
  • obliger chaque conducteur à avoir un éthylotest à bord de son véhicule pour pouvoir s’auto-évaluer en cas de besoin.

Ces mesures vont dans le sens des dernières recommandations du Parlement européen en matière de sécurité routière qui, dans sa séance plénière du 27 septembre 2011, préconise notamment un taux d'alcoolémie zéro pendant les deux premières années pour les conducteurs débutants, et de façon permanente pour les conducteurs professionnels.