Vous êtes sur :

Médecin spécialiste des addictologiesL'Agence française de sécurité sanitaire des produits de

santé (Afssaps) a publié un point d'information dans lequel elle met en garde contre l'utilisation du baclofène* (Lioresal et génériques) dans le traitement de l'alcoolodépendance.

 

Le baclofène est un relaxant musculaire autorisé dans le traitement des contractures survenant au cours d'affections neurologiques. En ce qui concerne son utilisation dans les cas d'alcoolodépendance, l'Afssaps pointe que :

  • le bénéfice n'est pas démontré à ce jour
  • Les données de sécurité d'emploi dans l'alcoolodépendance sont limitées
  • Il est nécessaire de disposer d'une étude clinique bien conduite

Télécharger le point d'information de l'Afssapps sur le baclofène (PDF - 38 Ko)

 

* Erratum : nous avions initialement orthographié "bacoflène" au lieu de "baclofène" au moment de la rédaction de cette actualité le 8 juin dernier et nous vous prions de nous en excuser. La bonne orthographe étant bien entendu "baclofène".