Vous êtes sur :

Nombre estimé de découvertes de séropositivité VIH par année de diagnostic - Source INVSLe dernier point épidémiologique de l’InVS sur la séropositivité VIH et sida

 

L’Institut de veille sanitaire vient de publier des données concernant les diagnostics d’infection VIH et de sida en France en se basant sur la déclaration obligatoire de l’infection à VIH et du sida. Le bilan issu de l’ensemble des déclarations parvenues au 31 décembre 2014 montre qu’en 2014, 6 600 personnes ont découvert leur séropositivité VIH.

 

Parmi ces 6 600 personnes :

  • 31% sont des femmes dont l’âge médian est de 38 ans : proportion qui s’est stabilisée depuis 2012.
  • 20% ont 50 ans et plus : proportion en augmentation progressive depuis 2003.
  • 56% des personnes diagnostiquées en 2014 ont été contaminées lors de rapports hétérosexuels. (39% nés à l’étranger et 17% nés en France).
  • les rapports sexuels entre hommes représentent 42% des diagnostics en 2014 soit près de 2 800 personnes, nombre en augmentation depuis 2011.
  • 75  personnes diagnostiquées ont été contaminées par usage de drogues injectables en 2014 dont 85% d’hommes.

 

De nouveaux lieux et outils ont été développés afin d’éviter les diagnostics tardifs et l’ignorance de leur infection par le VIH.

 

Télécharger le point épidémiologique du 1er avril 2016

actu hbsc jeunes collegiens

 

L’enquête internationale Health Behaviour in School-Aged Children (HBSC) montre une baisse de la consommation d’alcool et du tabagisme.

 

Réalisée tous les quatre ans sous l’égide du bureau Europe de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cette enquête menée dans 42 pays auprès de 200 000 adolescents européens décrit l’ensemble des comportements de santé des élèves de 11, 13 et 15 ans. Cette baisse de la consommation d’alcool et de tabac serait due aux campagnes de prévention menées ces dernières années et se traduit ainsi :

Lire la suite...

euros 20126La MILDECA, en lien avec la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), a souhaité, à l’occasion de la tenue prochaine du championnat d’Europe de Football, construire un document qui pourra utilement venir appuyer l’action des services territoriaux de l’Etat dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un dispositif adapté de prévention et de réduction des risques.

Lire la suite...

top black

C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons le décès du Docteur Bernard Laroche, psychiatre des Hôpitaux, psychanalyste, alcoologue, Président d'honneur de l’ANPAA, ancien président du Comité départemental de l’ANPAA des Alpes-Maritimes.

 

 

Sous sa présidence, l'ANPAA a pu tourner une page de son histoire au travers, notamment, de multiples actions de modernisation, dont une illustration forte a été la réforme des statuts adoptée en 2002.

 

L'ANPAA présente ses condoléances à sa famille et ses proches. Elle a une pensée toute particulière pour l'équipe de l'ANPAA des Alpes-Maritimes, et au-delà, pour tous les adhérents et professionnels qui ont pu apprécier son engagement et sa volonté de rassemblement.
La cérémonie des obsèques aura lieu le samedi 2 janvier 2016, à 9h30, en l'Église Notre Dame, rue Jean Médecin à Nice.

Le Plan Santé au Travail 3 adopté le 8 décembre est structuré autour de trois axes :
Axe stratégique 1: donner la priorité à la prévention primaire et développer la culture de prévention,
Axe stratégique 2 : améliorer la qualité de vie au travail, levier de santé, de maintien en emploi des travailleurs et de performance économique et sociale de l’entreprise ;
Axe « support » transversal : renforcer le dialogue social et les ressources de la politique de prévention, en structurant un système d’acteurs, notamment en direction des TPE-PME.
L'action 2.11 vise spécifiquement la prévention des pratiques addictives en milieu professionnel.

Télécharger la note de l'ANPAA, le plan Santé au travail

guide prevention

 

Présentation

Ce guide s’adresse aux animateurs de prévention et plus globalement à tous professionnels du champ de la promotion de la santé, de l’éducation, du social, qui souhaitent développer et mettre en œuvre des actions de prévention des risques et de réduction des dommages liées aux conduites addictives.

S'appuyant les expériences, les compétences et les savoir-faire de l'ANPAA promotrice d'actions de prévention auprès de tout public, de tout âge et de toute situation sociale, il permet :

 

Lire la suite...

guide carceral

 

 Présentation

Ce guide s’appuie sur l’expérience ANPAA des 43 CSAPA référents carcéraux qu’elle gère au sein de 57 établissements pénitentiaires.

Les multiples acteurs gravitant en milieu carcéral autour de l’accompagnement et du soin des addictions et du suivi des peines en lien avec la consommation d’un produit psychoactif, ne peuvent travailler isolément s’ils veulent parvenir aux objectifs qui leurs sont fixés par les textes réglementaires : repérage des addictions, diagnostic, projet de soins, préparation à la sortie. Dans ces instructions, un mot revient souvent : la coordination.

 

Lire la suite...

guide groupe

 Présentation

Ce guide s’appuie sur la richesse et la diversité des 400 groupes à visée thérapeutique proposés dans les établissements ANPAA répartis sur 72 départements. Les groupes à visée thérapeutique en CSAPA ou CAARUD s’inscrivent à la fois dans le projet individualisé d’accompagnement et de soins du consultant et dans le projet d'établissement. Ils ont pour objectif l’amélioration de la qualité de vie et l’autonomie des usagers. Cette modalité d’accompagnement est complémentaire de ce qui s’opère en individuel et repose sur les interactions entre les membres du groupe, avec un accompagnement professionnel.

 

Lire la suite...

directionsPrix de la rédaction de Direction[s] Et si nous devenions (enfin) des créateurs du futur ! Être directeur en 2025.

 

C’est le thème du premier Prix de la rédaction décerné à Stéphane Durécu et Emmanuel Richin, lors de la cérémonie du Trophée Direction[s] 2015. Selon ces professionnels, les dirigeants de demain devront sortir de leur zone de confort, accepter la complexité et rendre leurs organisations agiles. Afin de contrôler l’avenir.

 

 

 

Télécharger l'article de Direction(s) n° 137, décembre 2015.