Vous êtes sur :

L’ANPAA passe son temps à saisir la justice.  Faux Faux.

 

En fait, les actions de l'ANPAA concernent, au rythme de 2 à 3 par an, surtout des manquements emblématiques au respect de la loi. Ainsi, en 25 ans, seulement soixante dix affaires ont été introduites en justice par l'ANPAA.

 

Le fait que le juge donne raisonquasi-systématiquement à l'ANPAA démontre la propension du secteur économique à flirter avec la ligne jaune de la loi, et non une volonté procédurière de l'ANPAA qui agit à bon escient.