Vous êtes sur :

Plus d’un adulte sur trois

est obèse* ou en surpoids*, dans le monde cela représente 1,46 milliard de personnes. C’est ce qu’indique The Overseas Development Institute, dans un rapport. Auparavant considéré comme un problème des pays à hauts revenus, la

 

majorité des gens en surpoids ou obèses se trouvent désormais dans les pays en développement.

 

 

Le rapport indique que

  • le pourcentage de personnes affichant un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 25, limite au-delà de laquelle les gens sont considérés en surcharge pondérale, est passé de 23% à 34% entre 1980 et 2008.
  • la majorité des gens en surpoids ou obèses se trouvent désormais dans les pays en développement plutôt que dans les pays développés. Le nombre de personnes y étant en surpoids et obèses a presque quadruplé entre 1980 et 2008, passant de 250 à 904 millions de personnes.
  • dans les pays à hauts revenus, la population en surpoids ou obèse a été multipliée par 1,7 pendant la même période, passant de 321 à 557 millions de personnes.


En chiffres (source OMS) à l’échelle mondiale,

  • le nombre de cas d’obésité a doublé depuis 1980.
  • le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes de 20 ans et plus ; plus de 200 millions d’hommes et près 300 millions de femmes sont obèses (estimations de 2008).
  • 35% des adultes âgés de 20 ans et plus étaient en surpoids et 11% étaient obèses (estimations de 2008).
  • Le surpoids concerne près de 40 millions d’enfants de moins de cinq ans (estimations de 2011).

 

Conséquences les plus fréquente du surpoids et de l’obésité les maladies cardiovasculaires ; le diabète ; les troubles musculo-squelettiques ; en particulier l’arthrose ; certains cancers.

 

*L’OMS définit le surpoids comme un IMC égal ou supérieur à 25; l’obésité comme un IMC égal ou supérieur à 30.

 

En savoir plus,

Lutte contre l’obésité, une nouvelle charte

Panorama de la santé 2013